Les sorties scolaires

MARSEILLE 2012 (JSP) (2012-07-02 á 2012-07-02)

classe : 3 èmes 4 èmes 5 èmes
les JSP de St Régis – St Michel accueillis au Bataillon des Marins Pompiers de Marseille, devant le Bateau Pompe Louis Colet
+ de Photos 

Lundi 2 juillet, 7 heures du matin : c’est le départ en car pour une cinquantaine d’élèves de l’Ecole Mixte de Jeunes Sapeurs - Pompiers du Collège St Régis – St Michel : direction le Sud de La France. L’ambiance est excellente parmi ces jeunes qui attendent depuis de longs mois ce voyage éducatif. Il s’agit en effet d’illustrer les programmes de la Fédération Nationale des Sapeurs – Pompiers de France qui comprennent une part importante de culture administrative relative à l’organisation des secours dans notre pays. Bien sûr, les J.S.P. profiteront aussi de leur séjour pour visiter les principaux sites touristiques et aller à la rencontre des Marins Pompiers de Marseille.
Le déjeuner de ce lundi est pris au Pont du Gard. Les JSP découvrent la partie la plus spectaculaire de cet aqueduc de 50 Kms de long transportant l’eau d’Uzès à Nîmes. Comment ne pas être émerveillé par les prouesses techniques déployées par les architectes romains qui ont su compenser le manque de pente naturelle –à peine 12,27m de dénivelé entre l’altitude de la source et l’arrivée de l’aqueduc- pour atteindre un débit de 35000 à 40000 m3 d’eau par jour ! Le groupe se rend ensuite à l’Echelon Central du Groupement d’Hélicoptères de la Sécurité Civile –GHSC- situé à l’Aéroport de Nîmes – Garons. Une visite détaillée permettra de mieux connaître cette unité opérationnelle qui intervient en appui des services territoriaux de Sécurité Civile. Chaque année, les 40 hélicoptères, mis en œuvre par 210 pilotes et mécaniciens sauveteurs, portent secours à 10000 personnes. Implanté dans 21 bases en métropole et 1 base en Guadeloupe, le groupement hélicoptère dispose à Nîmes d’un centre de formation des équipages et d’un centre de maintenance des appareils avec une cinquantaine de techniciens. Après avoir pris les traditionnelles photos assis au poste de pilotage, la visite se termine par un passage ô combien apprécié dans la salle du simulateur de vol sur l’EC 145, « Dragon » bi - moteurs qui équipe la Sécurité Civile depuis 2002. Ce moment mémorable sera l’occasion pour chaque JSP de voler sur une région de France, l’ensemble du territoire étant répertorié sur informatique.
    En fin d’après – midi, les JSP font route vers le Camp Lafayette à La Couronne près de Martigues où la famille Martin, bien connue des Sapeurs – Pompiers du département, va leur réserver un accueil très chaleureux. Le lendemain, les visites chez les Marins Pompiers de Marseille débutent au CIS de Port de Bouc, chargé de la surveillance du 3ème port mondial de pétrochimie. De nombreux marins sont mobilisés pour présenter aux JSP leurs missions et leurs matériels dont le bateau pompe Louis Cotet qu’ils auront l’honneur de parcourir. L’après – midi, une excursion amène le groupe jusqu’aux Iles du Frioul pour une baignade des plus appréciées ! Le mercredi 4 juillet, les JSP sont attendus au CETIS, le Centre d’Entraînement aux Techniques d’Incendie et de Survie des Marins Pompiers de Marseille et au Poste de Saumaty. Les démonstrations spectaculaires sont l’occasion pour ces jeunes de mieux mesurer le chemin qui reste à parcourir dans leur formation avant d’être opérationnels. De là, les JSP se rendent à la Base Plombières pour un passage par la boutique des Marins Pompiers. Il est alors temps de quitter Marseille, non sans remercier le Maître Principal Michel Martin, sans lequel ces visites n’auraient été possibles.
    Après une heure de car, le groupe se présente à Toulon pour une excursion commentée dans l’une des plus belles rade d’Europe. Toulon, puissant port militaire, vit depuis des siècles au rythme de la Marine Nationale. C’est alors l’occasion pour les JSP d’approcher l’arsenal. Cette riche journée se termine à Hyères, par un pique – nique sur une plage près de la presqu’île de Giens.
    Jeudi 5 juillet : après une journée à l’Aqualand de St Cyr - sur – Mer, les Jeunes Sapeurs – Pompiers retrouvent la Haute – Loire. Ces quatre jours resteront longtemps gravés dans leur mémoire.